La danseuse du mois : Mathilde Froustey !

Nous avons eu la chance de rencontrer Mathilde Froustey entre deux avions. La danseuse « principal » du San Francisco Ballet, ancienne sujet de l’Opéra de Paris, nous a offert un entretien plein de bonne humeur et de personnalité !

Découvrez notre nouvel épisode de Dans les chaussons de… à travers un match France/Etats-Unis !

 

Si tu étais un pas de danse ?  

Une valse ! 

Si tu étais un chorégraphe ? 

Pina.

Si tu étais une blessure ? 

Une fracture de fatigue. 

Si tu étais un costume ? 

Un académique.

Si tu étais un rituel ? 

Un bac de colophane

Si tu étais un spectacle ? 

Un truc complètement nouveau, qu’on a jamais vu ! 

Si tu étais une folie ? 

Je serai la directrice de l’Opéra de Paris ! 

Si tu étais une qualité artistique ? 

La musicalité. 

Si tu étais une musique de ballet ? 

Les dernières notes que 4ème acte du Lac des cygnes.

Si tu étais une odeur ? 

Le couloir du 4ème étage de l’Opéra Garnier.

Si tu étais un théâtre ? 

L’Opéra Garnier.

Si tu étais une superstition ?

Je n’existerai pas.

Si tu étais une procrastination ? 

Je serais sur Facebook. 

Si tu étais un bijou de scène ? 

Le diadème de Kitri au deuxième acte, dans la version de Noureev. 

Si tu étais une correction ? 

Tends tes pieds ! 

Si tu étais un prix ? 

Je ne m’y connais pas très bien, un prix littéraire.

Si tu étais une drogue ? 

L’adrénaline, définitivement. 

Si tu étais une partie du corps ? 

Le pied.