Où trouver les Balletomanes au mois de Novembre ?

Le Balletomane qui virait écolo

 

Un beau matin, alors que le Vice-Président se rendait chez le Balletomane Anonyme pour un brunch, une drôle d’odeur attira son attention. Quand il sonna à la porte, le Balletomane Anonyme lui ouvrit, vêtu de son plus beau tablier à cerises, une cuillère en bois à la main.

« Tu arrives juste à temps ! Pour l’occasion, je me suis levé à 5h pour tout préparer moi-même ! ».

 

Le Vice-Président s’approcha, méfiant, du mélange qui mijotait tranquillement dans la cocotte.

« Velouté de citrouille (Cendrillon, version Bentley  le 23 à Helsinki, version Noureev le 26 à l’Opéra Bastille) et noix (Casse-Noisette, à Berlin  le 17 et à Boston le 29) ! ».

L’odeur était de moins en moins rassurante. « Es-tu sûr que tu n’y as pas ajouté du poison (La Bayadère, le 1er au Royal Ballet  et le 4 à Berlin) ? ».

 

« Mais pas du tout, j’ai juste testé une nouvelle recette ! Attention, ne recule pas trop, j’ai décidé de m’éclairer à la bougie pour économiser de l’électricité (Wings of Wax de Kylian le 2 à Stockholm accompagné d’Annonciation de Preljocaj et Totality in parts de Timulak), tu risques d’enflammer ton foulard. ».

 

Le Vice-président était interloqué : « Mais qu’est-ce qu’il t’arrive encore ? »

Le Balletomane Anonyme s’affala dans son canapé :

« Ah, si tu savais ! J’ai prévu d’aller voir Solstice de Bianca Li le 8 à Chaillot. Et depuis je n’arrête plus de penser à l’environnement !

Les abeilles disparaissent (Emergence de Crystal Pite le 9 à Zürich, accompagné de Speak for yourself de Leon et Lightfoot) !!!

Est-ce que je reverrai un jour des cerisiers (We are Monchichi– Sébastien Ramirez, Honji Wang, Fabrice Melquiot – Le 21 à l’Espace Cardin) ?

Est-ce que je pourrai toujours aller pêcher l’été (Napoli de Bournonville le 3 à Copenhague) dans la barque sur la mer (Les vagues  de Noé Soulier le 14 à Chaillot) ?

Et la chasse, quelqu’un y a pensé (Sylvia de Neumeier le 10 à Vienne) ??? ».

 

« Euh ça, c’est quand même moyennement écolo tu sais », lui fit remarquer le Vice-président. « En tout cas, ne vas pas voir Cunningham (Summerspace et Exchange le 9 à Lyon), ça risque de ne pas t’arranger. Et fais gaffe à ta soupe, je suis sûr que ça pourrait tuer Marguerite (La Dame aux camélias  le 30 à Garnier et le 4 à Amsterdam) d’un coup ! ».